Permis de travail pour gens d’affaires

Les gens d’affaires qui se rendent au Canada doivent d’abord obtenir un permis qui correspond à leur situation.

Accords de libre-échange

Les gens d’affaires sont des individus qui se rendent au Canada aux termes des accords de libre-échange suivants :

  • L'Accord Canada–États-Unis–Mexique
  • Autres accords de libre-échange
  • Accord général sur le commerce des services

Voici des exemples de catégories qui peuvent être concernées par ces accords :

  • Les professionnels / techniciens
  • Les professionnels indépendants
  • Les personnes mutées à l’intérieur d’une entreprise
  • Les investisseurs, etc.

Les personnes qui font partie de l’une de ces catégories bénéficient d’une dispense d’études d’impact du marché du travail (EIMT) et sont également exemptées de faire une demande de Certificat d’acceptation du Québec (CAQ).

Important : Il ne faut pas confondre les « gens d’affaires » et « visiteurs d’affaires ». Les « visiteurs d’affaires » font partie d’une catégorie différente et les exigences qu’ils doivent respecter ne sont pas les mêmes. Les visiteurs d’affaires n’ont généralement pas besoin de permis de travail (voir le site web d’IRCC)

https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/visiter-canada/affaires/admissibilite.html

Pour obtenir de l’information supplémentaire

Important

Attention de ne pas confondre les permis de travail pour la catégorie des gens d’affaires avec la possibilité de faire une demande d’immigration dans la catégorie gens d’affaires.

Pour en savoir plus sur la démarche de résidence permanente pour les gens d’affaires