Formation universitaire

L’enseignement universitaire québécois permet à ceux qui le souhaitent de développer une expertise qui sera très demandée sur le marché de l’emploi.

L’enseignement nord-américain

L’enseignement universitaire repose sur une pédagogie nord-américaine qui privilégie la disponibilité du corps enseignant, l’interactivité et l’esprit critique. 

Si une session à temps plein ne comprend généralement que 15 h de cours par semaine, les étudiants doivent fournir un important travail personnel, en plus des travaux individuels et collectifs notés, qui jalonnent l’année. Les cours, quant à eux, laissent place à l’interaction. Ils sont des lieux d’échanges et de débats entre les étudiants et leurs professeurs.

Au Québec, le système universitaire se divise en trois cycles :

1er cycle universitaire

  • Il conduit au diplôme du baccalauréat (équivalent à la licence dans le système scolaire européen et africain).
  • Il représente une formation d’une durée de trois ans minimum, à temps plein.
  • Les études de baccalauréat mènent au marché du travail ou à la poursuite d’études du 2e
  • Un étudiant peut s’inscrire au premier cycle universitaire dans le but d’obtenir un certificat d’une durée d’un an.

2e cycle universitaire

 

Les programmes de 2e cycle correspondent à une spécialisation dans un champ d’études ou à une initiation à la recherche dans une ou plusieurs disciplines. Il en existe trois types :

  1. Le programme de maîtrise professionnelle, dite « maîtrise sans mémoire »
  2. Le programme de maîtrise de recherche, dite « maîtrise avec mémoire »
  3. Le programme de diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS)

La maîtrise s’échelonne normalement sur deux ans à temps plein. Le DESS dure un an.

3e cycle universitaire

 

  • Il exige l’obtention préalable d’une maîtrise avec mémoire.
  • Il conduit au diplôme du doctorat.
  • Il représente une formation d’une durée minimale de trois ans à temps plein.
  • Il initie à la recherche scientifique et prépare à une carrière de chercheur.
  • L’obtention de ce diplôme nécessite notamment la rédaction et la soutenance d’une thèse.

À l’université, l’année se divise en trois sessions :

  • la session d’automne (de septembre à décembre);
  • la session d’hiver (de janvier à avril);
  • et la session d’été(de mai à août).

Les périodes d’inscription sont définies par chacune des universités. Renseignez-vous bien sur ces dates, car généralement, les inscriptions s’effectuent plusieurs mois à l’avance.

Tour d’horizon des universités

Les universités sont ouvertes aux jeunes étudiants, mais également aux adultes intéressés à réaliser un cursus universitaire.

L’UNIVERSITÉ LAVAL

 

Située dans la ville de Québec, l’Université Laval est la première université francophone à avoir vu le jour en Amérique du Nord. Elle offre une expérience d’études et de recherche à la fois humaine et numérique au sein d’un campus verdoyant. Elle figure parmi les meilleures universités de recherche au Canada. Elle se démarque par l’une des plus vastes gammes de formation dans les 3 cycles, avec ses 500 programmes répartis dans 17 facultés. Chaque année, elle accueille 43 000 étudiants, dont 7 000 étudiants étrangers.

www.ulaval.ca

L’ÉCOLE NATIONALE D’ADMINISTRATION PUBLIQUE (ENAP)

 

L’ENAP offre des programmes d’études en 2e et 3e cycles en administration publique. Elle accueille plus de 1 700 étudiants et forme les futurs hauts fonctionnaires au Québec et au Canada : gestion municipale et régionale, diplomatie, administration publique, gestion de la santé et des services sociaux, etc.

www.enap.ca

L’INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE (INRS)

 

L’Institut national de la recherche scientifique (INRS) accueille environ 700 étudiants par an, dont 60 % sont internationaux. Il offre des programmes multidisciplinaires de 2e et 3e cycles visant à former la relève scientifique dans des secteurs stratégiques comme les sciences de l’eau, de la terre, de la santé, des matériaux ou encore dans les télécommunications. L’établissement peut s’appuyer sur quatre centres de recherche, dont un est situé à Québec : le Centre Eau Terre Environnement.

http://www.inrs.ca

UNIVERSITÉ TELUQ

Si l’enseignement universitaire en ligne vous intéresse, la TÉLUQ offre près de 400 cours à distance menant à un diplôme de l’Université du Québec. Cette dernière, tout comme l’ENAP et l’INRS, fait partie du réseau de l’Université du Québec.

https://www.teluq.ca/