Santé

Au Québec, services de santé et services sociaux sont intégrés au sein d’une même administration. Cette particularité québécoise offre l’avantage de répondre à l’ensemble des besoins de santé et de bien-être des Québécois, et ce, gratuitement.

Un régime de santé gratuit pour tous

Les soins médicaux sont offerts sur tout le territoire québécois. Ils sont couverts par le régime d’assurance maladie administré par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Tous les résidents du Québec y sont admissibles. Ce régime couvre tous les soins médicaux essentiels, à l’exception de certains traitements particuliers tels que la chirurgie esthétique et les médecines parallèles dites douces ou alternatives. Avant de consulter un médecin ou un autre spécialiste de la santé, assurez-vous qu’il participe au régime d’assurance maladie du Québec. Si ce n’est pas le cas, vous devrez payer vous-même pour les services rendus.

Comment cela fonctionne?

La carte d’assurance maladie permet d’obtenir les soins de santé – services médicaux et hospitalisation – couverts par le régime d’assurance maladie québécois.

Les personnes qui s’établissent au Québec sont généralement couvertes par le régime après une période d’attente (aussi appelée « délai de carence ») de trois mois suivant leur inscription à la RAMQ. Cependant, selon des ententes bilatérales du Québec avec quelques pays, l’accès au régime est valide dès l’arrivée au Québec pour les ressortissants de ces pays. Des pièces justificatives sont habituellement demandées à cet effet; informez-vous avant de quitter votre pays. Il est donc important que vous communiquiez avec la RAMQ dès votre arrivée à Québec, de façon à ne pas retarder votre admissibilité au régime.

Il est aussi fortement conseillé de souscrire à une assurance privée qui vous couvrira durant la période d’attente, faute de quoi vous devrez assumer personnellement les coûts des services de santé reçus. De plus, un travailleur temporaire possédant un permis de travail valide pour six mois ou moins n’aura pas droit à la couverture provinciale, sauf pour ce qui est des travailleurs agricoles saisonniers. Posséder une assurance médicaments est aussi obligatoire.

Pour en savoir plus sur le système de santé québécois :