Diplôme et équivalences

Pour une migration simple et réussie, le Québec propose des systèmes d’équivalences et de correspondances des diplômes.

Correspondance des diplômes

Afin de bien vous faire comprendre des employeurs, il vous sera utile de mentionner sur votre curriculum vitae le nom du diplôme québécois qui se compare le plus à celui que vous avez obtenu dans votre pays d’origine. Vous pouvez consulter à titre indicatif le schéma représentant le système scolaire québécois au bas de cette page.

Évaluation comparative des études

Pour une attestation de la correspondance entre le diplôme de votre pays d’origine et celui auquel il équivaut dans le système scolaire québécois, vous devrez déposer une demande d’évaluation comparative des études.
Attention! Cette évaluation n’est pas une équivalence de diplôme, mais plutôt un avis. Elle n’est pas toujours exigée par les employeurs, mais pourrait vous être demandée dans certains cas, par exemple, si vous désirez postuler un emploi dans la fonction publique municipale, provinciale ou fédérale.

En savoir plus sur l’évaluation comparative des études, les délais de traitement et les frais liés à cette demande.

Équivalence de diplôme ou de formation

Enfin, la reconnaissance d’équivalence de votre formation ou de votre diplôme d’origine pourrait être nécessaire dans certains cas, comme pour certains métiers régis par un ordre professionnel. Il revient alors à chaque instance de faire son évaluation selon ses propres critères.

Renseignez-vous auprès du Conseil interprofessionnel du Québec

Le système scolaire québécois