Visa et statut de résident temporaire

Il existe deux types de visas : le visa tout court et le visa de résidence temporaire, ou VRT. Chacun possède ses particularités.

Visa

Le visa est obligatoire pour tout ressortissant de pays qui n’a pas d’entente avec le Canada. Ce visa lui permet d’entrer au Canada et, une fois entré, à moins que l’agent des services frontaliers du Canada ne spécifie une date différente, le visiteur peut y résider six mois maximum. Il est à noter que le visa collé dans le passeport avec une durée supérieure à six mois ne veut pas dire que la personne peut rester au pays tout ce temps, ce n’est pas un visa de résidence temporaire.

Visa de résidence temporaire (VRT)

En soi, un VRT permet à toute personne qui obtient un permis de travail temporaire ou d’étudiant étranger à conserver le statut de résident temporaire inclus dans le permis à son arrivée sur le territoire canadien. Par conséquent, si la personne perd son emploi ou doit interrompre ses études, elle ne perd pas son statut de résident temporaire et peut rester au Canada jusqu’à l’expiration de la validité de son permis de travail ou d’études.

De plus, si le permis de travail d’une personne expire, mais que, pour une quelconque raison, elle ne peut quitter le territoire canadien, elle doit obligatoirement faire une demande de prorogation de son VRT. En cas d’oubli, cette personne a 90 jours pour effectuer une demande de rétablissement de statut.

Les pays et territoires dont les citoyens ont besoin de visas de visiteurs pour entrer au Canada comme visiteurs