Permis d'études

Le permis d’études permet aux étudiants étrangers de poursuivre leur formation au sein du réputé système d’éducation québécois.

Pour venir étudier au Québec, si vous êtes de niveau collégial et plus, vous aurez besoin :

  • D’une lettre d’admission d’un établissement d’enseignement reconnu
  • D’un Certificat d'acceptation du Québec pour études, délivré par le gouvernement du Québec
  • D’un permis d’études, délivré par le gouvernement du Canada.

Cliquez ici pour accéder à la démarche

Attention : Il est possible que vous ayez besoin d’un visa de résident temporaire pour votre entrée sur le territoire canadien, dépendamment de votre pays d’origine.

La demande de Certificat d’acceptation du Québec se fait obligatoirement au Québec, même si le candidat est à l’étranger. La procédure en ligne est fortement recommandée. Quant à la demande de permis d’études, elle se fait obligatoirement dans un bureau des visas à l’étranger, sauf si le futur étudiant est déjà au Canada, comme travailleur étranger par exemple. À ce moment-là, la demande est traitée par le Centre de réception des demandes de visa (CRDV). Les demandes en ligne sont également fortement recommandées.

Schéma synthèse de la démarche

Schéma synthèse de la démarche

MIDI - ministère de l’Immigration et de la Diversité et de l'Inclusion (Québec)
ASFC - Agence des services frontaliers du Canada

Vous souhaitez étudier au Québec pendant 6 mois ou moins ?

Si vous envisagez entreprendre des études de courte durée (six mois ou moins) au Québec, vous pouvez vous inscrire à un programme dans n’importe quel établissement d’enseignement, désigné ou non, sans permis d’étude.

Attention : Si votre intention est de continuer une session supplémentaire à cette période initiale de 6 mois, la dispense de permis d’étude ne s’applique pas.

Vous désirez travailler pendant vos études?

Les titulaires de permis d’études qui sont inscrits à un programme de formation professionnelle, technique ou universitaire à temps plein dans un établissement d’enseignement désigné sont :

  • autorisés à travailler hors campus, même s’ils ne sont pas titulaires d’un permis de travail
  • autorisés à travailler hors campus jusqu’à 20 heures par semaine pendant la session régulière et à temps plein pendant les congés prévus au calendrier scolaire
  • en mesure de travailler hors campus dès leur arrivée.

Toutefois, pour pouvoir travailler au Canada, vous devez obtenir un numéro d’assurance sociale auprès de Service Canada.

Différentes avenues s’offrent à vous à la fin de vos études, dont le permis de travail post-diplôme qui vous autorisera à travailler pour une durée variable selon la durée des études antérieures au Canada.

Le saviez-vous

Le conjoint d’un étudiant étranger peut faire une demande de permis de travail « ouvert », c'est-à-dire sans employeur spécifique. Consultez la page « Visas et immigration/travailler temporairement/époux ou conjoints de fait » du bureau canadien des visas le plus près de chez vous.

Voir liste ->